DE L'INSOUTENABLE LEGERETE DE N'ETRE

« La vérité est scandaleuse. Mais sans elle, il n'y a rien qui vaille. Une vision honnête et naïve du monde est déjà un chef- d'œuvre... À mesure que vous approchez de la vérité, votre solitude augmente. » Michel Houellebecq, in Rester vivant.
 

17 décembre 2005

Défi


Chers lecteurs,

J'ai besoin de votre aide. Tout du moins, de votre avis.

Seriez vous capable de me citer une seule émission télévisuelle hertzienne française qui soit plus orientée politiquement que "le zapping" - diffusée en clair et plusieurs fois par jour sur canal plus ?

Une seule émission qui accueillerait mieux le terme "manipulation" ?

Alors même que l'on s'insurge régulièrement du traitement de l'actualité fait aux USA par Fox News, le zapping n'utilise-t-il pas des méthodes encore plus insidieuses pour faire passer ses messages ? Le "no comment" n'est-il pas de fait sous couvert d'objectivité un élément très puissant et maléable au possible ?

Par exemple, sur le traitement des émeutes.
Notons d'abord qu'un exemple n'aura jamais valeur d'argument.
Mais je n'ai pas vu - cette semaine - d'extrait reprenant la pourtant très éloquente et spectaculaire émission "Arrêt sur images" consacrée aux propos de Sarkozy et donnant un éclairage tout à fait nouveau sur la réalité de la visite et des propos du ministre à Argenteuil.

Alors bien sûr, il ne s'agit pas de remettre en cause l'utilité de l'émission, ni même son caractère divertissant.
Il ne s'agit pas non plus d'exiger du zapping une réelle et inutile impartialité.
Cela n'aurait aucun sens.

Néanmoins, pour ma part, je crois que l'on ne peut pas raisonnablement toujours présenter les choses sous le même angle, inlassablement répétées et rabâchées.
Ce n'est pas illégal, ce n'est peut être pas même insidieux - finalement- mais est ce réellement honnête ?

Mais je me trompe certainement.

Non ?

Comments:
Je ne crois pas que le zapping veuille se faire passer pour l'émission la moins manipulatrice, mais tu as raison dans le sens où c'est ce que l'on déduit implicitement du commentaire mutique. De la même manière, l'émission strip-tease qui n'est qu'un habile montage, montre jusqu'où la narration peut aller avec un simple cut-and-paste de séquences. Ces émissions racontent des histoires terriblement orientées avec seuls les propos des protagonistes. On n'échappe jamais à la subjectivité de l'auteur. JAMAIS. (Et même Arrêt sur Image. Mais ils ont le mérite, une fois par an, de faire une émission spéciale où il reprenne leurs propres manipulations ! SOuvent un très bon moment !)
 
"Arrêt sur images" n'est certes pas un modèle d'objectivité - d'impartialité. C'est le moins que le puisse dire.

Mais le Zapping me semble réellement aller plus loin encore.

D'ailleurs, je ne suis pas si sûr que l'émission ne se présente pas comme un simple reflet de la réalité télévisuelle.

Or, le Zapping ressemble plus à une émission politique qu'autre chose aujourd'hui.

Non ?
 
c'est tout canal plus qui est orienté politique!
que dire du vrai journal de Carl Zero...
Je suis trop souvent choquée pour être impartiale et je n'écris jamais sur des sujets d'actualité
je trouve ta question interessante, lol
 
Même sentiments. Entre le zapping, le vrai journal, les guignols, ou les émissions "branchées", C+ est clairement une chaîne manipulatrice et orienté politique.
Plus rien est objectif de nos jours, et pour ne pas être des pigeons ou moutons lobotomisés, tout doit être revu et corrigé par nos soins.

Et, souvent autour de moi, réfléchir devient une vraie agression au quotidien. Limite tabou. Il y a ceux qui sont d'accord avec tout, ceux qui sont contre tout, mais ceux qui argumentent, passent pour des sujets marginaux.
 
J'allais dire le vrai journal :)
 
Canal+ est orienté politiquement.
Le zapping aussi. Et surtout les guignols. Voir à ce propos mon artiche: politique et image:

http://albertborgel.blogspirit.com/archive/2005/11/06/politique-et-image-situation.html
 
Canal+ est une chaine de gauche depuis sa création, si on regarde les archives des années 88 89 les nuls le repetaient assez souvent dans le JTN. Maintenant Le zapping est une autre réalité, la réalité de la phrase choc de l'instant fort, étrangement ça me fait penser a l'univers de la publicité, He oui mème à la télé on subit la publi-information. Par contre au niveau cout on est loins de la seconde de pub chez TF1, a tout prendre Canal et TF1 il n'y a pas photo, entre un monde manipulé, et le cul des vaches au fion d'albion.
 
Le zapping n'est qu'une facette du monde de la télé . La télé n'est qu'une facette du monde de la communication. Lorsque je suis en face qu'est ce que j'attends ? Comme 95 % des téléspectateurs je veux sortir de l'ordinaire de ma vie courante, je veux des surprises, du nouveau, et cela sans effort intellectuel, sans avoir à dépenser ou à me déplacer. Bref, je veux un spectacle gratuit et divertissant. C'est toujours ce que j'ai voulu. Quand j'étais petit, mon grand-père me racontait des histoires. Les romains, pour se divertir, n'avaient pas la télé, mais les jeux du cirque. Chaque époque a eu sa méthode de divertissement. Je reste persuadé que la télé n'est que Spectacle, avec un grand S, quelquesoit le type d'émission. Réfléchissez bien et posez vous les questions : pourquoi le zapping est intéressant, pourquoi aussi la télé-réalité, les films, les jeux, l'humour, les pubs.
Même les informations de 20h00 sont du spectacle : on va montrer les moments les plus chauds d'une manifestation, les ruines les plus spectaculaires d'un tremblement de terre, l'instant le plus dévastateur d'un tsunami ou d'un cyclone, le véhicule le plus bousillé d'un accident, les victimes les plus écorchées, ou bien leurs proches les plus emotionnés. Tout cela c'est du spectacle, et ce sont des bonnes séquences de zapping.
Quand je regarde tout ces spectacles télévisuels, et le zapping en particulier, je suis béat d'admiration. Je ne me pose même plus la question de savoir si je suis manipulé, si c'est politique, de gauche ou de droite, je m'en fou. Je suis rassasié de spectacle, c'est ce qui compte pour moi.
Quelquefois la télé essaye de me manipuler : descend dans la rue pour manifester, envoie 10 euros au téléthon, abonne toi à SFR.... Mais tout cela me laisse indifférent, ce que je veux c'est du spectacle, et rien d'autre.
De toute façon, la télé ce n'est que cela. Si les fabricants de contenus doivent passer par la mauvaise foi, ou même la malhonnêteté, pour récupérer de l'audimat et assouvir mes besoins de divertissement, et bien qu'ils le fassent. C'est le résultat qui compte.
 
Yes. Right.

Mais le zapping - de part sa forme, sa stratégie marketing et caetera - ne se présente pas tout à fait comme une simple émission de divertissement.
Pas aujourd'hui- tout du moins.

Par exemple - sur les émeutes - pourquoi écarte-t-il des scènes ou des extraits très spectaculaires mais qui ne vont pas dans le sens de leur ligne politique traditionnelle ?

Le zapping - de par son format rédactionnel même ("no comment" notamment) - est un instrument puissant.
C'est différent pour Les Guignols, à cause du truchement de la marionnette.

Combien prennent en effet pour argent comptant "ce qui s'est dit au Zapping" ?

N'y a-t-il pas là un danger ? Ou même, une infraction ?

En effet Karl Zero est tenu de rajouter "réalisé avec trucages". Pas le zapping.

Pourtant, n'y a-t-il pas trucage ?
 
Impaertial, oh le beau mot.

Il y a plusieurs "impartialités", celles qui vont dans le sens de chacune de vos sensibilités.

Lorsqu'on reprend l'émission "arrêt sur images", elle a été jugée "impartiale" par les blogs de droite parce qu'elle rétablissait l'origine du dérapage de Sarkozy (il y a quand même dérapage), mais évidemment, personne n'a parlé du reste de l'émission ou de celle de dimanche dernier où notre ami Sarko apparaissait moins à son avantage.

Chacun son impartialité, les gars.
 
L'impartialité est par définition une notion objectivée.

Sinon personne - absolument personne - n'a écrit ici que l'émission en question était "impartiale".
Bien au contraire.

Je tiens en effet à corriger.
 
l'objectivité est de toute façon un fantasme de journaliste, si elle existe ce n'est que "relativement"; faire des choix (de montage) est déjà l'affirmation de sa subjectivité...

aprsè, concernant ce débat, je me demande si tout cela n'est pas aussi une question de point de vue : si plutôt que de dire que le zapping est une émission "orientée" on dit d'elle qu'elle est "engagée" (politiquement s'entend) comme le sont les guignols, est ce que ça ne change pas la donne...?
 
Cela changerait en effet la donne.
Mais le Zapping - de part sa forme même - ne se fait-il pas passer pour une émission apolitique, un concept neutre ?

L'objet affiché de l'émission, le "no comment", le montage, et caetera... Cette émission ne se présente-t-elle pas comme un reflet de la réalité ?

Je mets simplement en avant ce paradoxe. Je crois qu'il est très sain que les émissions soient "engagées".
Mais je critique seulement la manière que je juge insidieuse.
 
oui, mais c'est aussi là qu'une émission peut devenir subversive, dans cet interstice là, dans cette manière de pas y toucher (mais on sent bien qu'ils en sont conscient en plus, ils savent qu'ils ne sont pas neutres)
 
perso le meilleur moyen de verifier une information et par la meme de verifier egalement la subjectivité polotico-sociale d'une chaine est de croiser les informations... difficile me direz vous de regarder tf1/f2/f5/m6 en meme temps (pour ce qui est du journal) on voit tout de suite les penchants flagrants des uns comme des autres, le plus petit denominateur commun sera l'information pure et dure, le reste n'est que fioritures et subjectivité.
j'avoue etre tombé sur des trucs super interessants sur la 4 et aussi sur lcp mais faut tomber dessus. (et oui, faut compter sur les chaines de la tnt maintenant)
 
Oui damien, écoutez didier, arrêtez de réfléchir quand vous regardez la télévision. si vous poensez réellement qu'une simple émission d'à peine quelques minutes et qui ne montre que de simples images va si loin que vous le dites, posez-vous la question comment est-ce possible?
Comment alors qu'il existe de réelles émissions politiques avec plein de gentils hommes politiques qui sortent leurs phrases toutes faites pendant deux heures, comment pouvez-vous être choqué par si peu?
Le zapping n'est qu'une sélaction d'images parr une ou plusieurs personnes (donc forcément subjectif), d'images tirées de l'actualité qui est entre autres politique.
Alors oui en effet, en regardant attentivement et régulièrement, on s'apperçoit que c'est une émission engagée. Où est le drame?
Dites-nous ce qui vous gène réellement
 
Les guignols ?
 
peut etre pas plus, mais en tout cas autant orienté : les Journaux televisés, notament TF1, France 2, et France 3. celui d'Arte est plutot neutre.
On sait tous que les lignes éditoriales de ces journaux sont orientées poliquement.
je n'appelle plus ça du journalisme. j'ai l'impression d'etre en Russie.
enfin, gardons nous bien de la desinformation !
 
J'aimerais savoir ce que tu entend par "engagé". parce que aux dernières nouvelles, il me semble que le zapping n'épargne personne.
J'ai cru entendre que les auteurs ne démentaient pas le coté politique de l'emission, mais par contre ne revendiquaient pas une orentation partisane.
 
Le caractère partisan semble ne faire aucun doute.
Encore une fois, c'est bien sur le côté "insideux" que l'on s'interroge.

Dans cet esprit, la remarque relative aux journaux est pertinente.
 
J'ai trouvé plus orienté que le zapping je pense:
Les Guignols!!!
Et tu as raison,c'est vraiment insidueux..
Puis les guignols jonglent entre info et intox et la différence n'est pas toujours évidente pour qui prend ça pour argent comptant.
 
moi j'ai déja lu ce post kkpart!!!!!!!!!!!!????????????????et bien avant le 17/12/05
hein???non?????
 
Tu as déjà lu ce post sur ce blog ! Il suffit de se référer aux nombreux messages qu'il a suscité pour comprendre qu'il n'est pas tout récent.

Je change parfois les dates pour faire revenir certains messages en tête de journal.

Merci.
 
mais de rien et je ne lis pas les autres com...... m'en fiche!!!!!!!
bye bye
 
ma réponse à Didier sur la Télé-spectacle
Oui le zapping est intéressant pour le spectacle extraordinaire qu’il présente. Extra-ordinaire, en dehors de l’ordinaire, voilà de quoi être intéressé comme tout individu qui a soit d’apprendre et d’engranger des informations pour l’aider à sortir du marasme de son triste quotidien.
Pourtant, on ne porte pas toujours le même intérêt à toutes les émissions de la télé-réalité, à tous les films, les jeux, l'humour, les pubs. Comment cela se fait-il ? A l’analyse on s’aperçoit que ce qui émeut est ce qui touche profondément l’Etre Humain…, et ce qui touche profondément l’Etre Humain varie d’un être Humain à un autre, selon son instruction, son éducation, ses centres d’intérêts et principalement sa réflexion philosophique sur la société et son devenir.
Les téléspectateurs ont tous des raisons particulières de s’intéresser aux spectacles offerts :
- certains pour changer la société…, sans même attendre que leur rêve se réalise ; le principal pour eux étant d’être dans l’action
- certains, comme vous Didier semblez l’être, pour s’abreuver au spectacle offert et peut-être diraient des psy, pour dépasser votre mal-être, pour zapper sur ses raisons fondamentales.
Par ailleurs, je réagis comme vous, Didier, lorsque vous n’acceptez pas de marcher dans la manipulation. – Pour ce qui est des dons destinés à soutenir les plus nobles causes, soulager les plus grands malheurs et répondre aux plus grands désespoir, j’accuse les gouvernements de droite comme de gauche de se cantonner à faire de la gestion exclusivement financière, de ne pas mettre en œuvre la politique Economique permettant de se doter concrètement des moyens…, alorsqu’on peut le faire http://www.u-blog.net/duConcretContreLaMisere
Enfin, face à la « nécessité » d’audimat qui ne devrait concerner que les chaînes privées, je pense que, à part ce qui incite à la violence, à la promotion de la privation de liberté et à l’anti-civisme, principalement vis-à-vis des jeunes appelés à s’engager dans la vie à partir de ce qu’ils ont appris et intégré comme bon à appliquer, tout est permis.
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

Archives

octobre 2005   novembre 2005   décembre 2005   janvier 2006   février 2006  

Contact
Enter your email address below to subscribe to De l'insoutenable légèreté de n'être!


powered by Bloglet

This page is powered by Blogger. Isn't yours?


Rédacteur Agoravox